La Région bruxelloise désignée par la Commission européenne pour faire partie des 100 villes se donnant pour mission d’atteindre la neutralité carbone en 2030. Suite à cette décision favorable, la Région de Bruxelles-Capitale va pouvoir compter sur un financement considérable pour développer, tester et créer des projets-pilotes innovants en matière de neutralité climatique et en collaboration avec les Bruxellois et Bruxelloises.

A l'initiative de Barbara Trachte, Secrétaire d'Etat à la Recherche scientifique, la Région bruxelloise a déposé fin janvier sa candidature dans le cadre de la Mission « Villes neutres en carbone et intelligentes » du programme Horizon Europe. Innoviris a coordonné la candidature bruxelloise et va maintenant s’atteler au montage du Climate City Contract bruxellois, protocole d’accord entre les différents niveaux de pouvoir et les parties prenantes bruxelloises, définissant les étapes de ce marathon de 8 ans.. 

Forte de son statut européen d’innovation leader, caractérisée par un écosystème innovant dynamique, impliquant fortement ses entreprises, citoyen.ne.s et administrations dans les initiatives de Recherche et d’Innovation, la Région bruxelloise partait avec beaucoup d’atouts à valoriser dans le cadre de cette mission. Elle a su également impliquer la plupart de ses communes, terrains d’expérimentation et d’innovation par excellence, dans ce projet de porter la candidature bruxelloise auprès de la Commission européenne. Cette désignation conforte la dynamique de transition économique dans laquelle s’est engagée la Région avec sa stratégie Shifting Economy récemment adoptée par le Gouvernement bruxellois.

Cet objectif était déjà affiché dans sa déclaration de politique générale ; il permettra à la Région de devenir un véritable centre d'expérimentation et d'innovation à l'échelle européenne. Dans le cadre de cette mission, un réseau et un centre d'échange de connaissances seront mis en place pour partager les bonnes pratiques au niveau international et faciliter la coopération internationale.

Barbara Trachte, secrétaire d'État à la Transition Economique et à la Recherche Scientifique, a déclaré:

Aujourd’hui, la Commission européenne reconnait officiellement les ambitions environnementales fortes de la Région bruxelloise, en la sélectionnant, parmi les 100 villes européennes qui développeront des projets de recherche collaboratifs tournés vers la neutralité carbone d’ici à 2030. Aujourd’hui, la Région bruxelloise devient un exemple pour ses consœurs : ses bonnes pratiques – au niveau de la RDI mais aussi de l’économie et bien sûr de l’environnement – pourront être développées et répliquées ailleurs, amplifiant ainsi le mouvement destiné à faire de l’Union un territoire climatiquement neutre d’ici à 2050. 

Marie-Carmen Bex, directrice générale adjointe d'Innoviris, a déclaré:

Nous pouvons nous réjouir de cette opportunité pour notre capitale, car cette mission s’inscrit parfaitement dans la philosophie du Plan Régional d’Innovation 2021-2027, à savoir mettre la RDI au cœur de la transition économique, sociale et environnementale pour parvenir à cette neutralité carbone en 2030. Nous savons déjà que nous pourrons compter sur un écosystème innovant excellent et sur la participation de nombreuses administrations et communes innovantes qui souhaitent œuvrer à nos côtés dans cette transition.

Toutes les informations

https://ec.europa.eu/info/files/eu-cities-mission-meet-cities_en

Plan régional d'innovation 2021-2027

© 2022 Région de Bruxelles-Capitale. Tous droits réservés.