Qui sont Lucas Secades et Julia Thieffry ?

Lucas et Julia sont les deux co-fondateurs de Tulipal, start-up medtech belge qui innove dans l'hygiène menstruelle. Elle développe actuellement un nettoyeur portable de cup menstruelle. Pour ce faire, Tulipal a développé avec un groupe d'utilisatrices un dispositif écologique qui permet de nettoyer cette cup n’importe où et n’importe quand, de manière efficace. En parallèle, la start-up tente de démystifier et briser les tabous autour des règles en organisant des actions engagées sur les réseaux sociaux. Leur mission sur le long terme est de permettre aux personnes menstruées de vivre leurs règles plus facilement, sainement et écologiquement.

Dans quelle mesure votre projet a-t-il un impact sur la Région de Bruxelles-Capitale ?
 

Tout d'abord, tout est développé en interne. Cela nous tient vraiment à cœur de garder toute la recherche et développement à Bruxelles afin de promouvoir la MedTech et la FemTech dans la capitale. De plus, nous avons plusieurs partenaires stratégiques à Bruxelles:  Innoviris, Hub.brussels et le Start Lab. Tout le côté production, assemblage, chaîne logistique se passent également principalement à Bruxelles. Nous assemblons nos produits dans des ateliers protégés par exemple. Même si notre produit est destiné à dépasser les frontières belges, c'est une solution qui va profiter dans un premier temps aux Bruxellois.es. Tous nos projets d'innovation sociale, nos actions de démystification des règles, de lutte contre la précarité menstruelle se déroulent en région bruxelloise.

Comment votre entreprise contribue-t-elle à la transition écologique ?

Le secteur de l'hygiène menstruelle a été traditionnellement un secteur hyper générateur de déchets avec l’utilisation des tampons et des serviettes hygiéniques. Tulipal veut transformer ce secteur en un secteur durable en proposant des produits qui sont réutilisables, durables, qui ont été développés avec une méthodologie d'éco-conception et produits localement.
 

En quoi votre produit peut-il être considéré comme une innovation ? Pourquoi révolutionne-t-il le quotidien  de nombreuses femmes ?

Le secteur de l'hygiène menstruelle est un domaine qui manque cruellement d'innovation depuis une centaine d'années. Même s'il y a quelques produits émergeants qui sont réutilisables sur le marché, Julia et Lucas se sont vite rendus compte qu'il y avait beaucoup de freins qui empêchaient les personnes de faire le pas vers cette alternative. À travers tout un processus de recherche et développement, ils ont voulu cibler ces problématiques et ont réalisé que la difficulté résidait surtout dans l’entretien de ces protections réutilisables. Nettoyer une cup en journée, sans évier privatif, peut s’avérer compliqué. Avec leur équipe d'ingénieurs, ils ont développé ce nettoyeur portable pour tacler cette charge mentale et permettre aux personnes menstruées de pouvoir l'utiliser n'importe où en se sentant plus à l'aise avec cette protection.

Qu’est-ce que vous aimez dans votre travail ?

 Ce qu'on aime le plus, c'est le fait que ce projet touche à deux valeurs qui nous tiennent à cœur : la transition écologique et l'égalité des genres. Le fait qu'on a l'impression d'engendrer un changement et d'avoir vraiment un impact positif est également très valorisant. Quand on lance un projet quel qu’il soit, le côté pluridisciplinaire est aussi très intéressant. On touche aussi bien à la recherche et au développement, à l'innovation, au marketing, au business, à la production intellectuelle qu’à l’administratif. C’est vraiment stimulant et enrichissant.

 

Quel a été votre parcours avant Tulipal ?

Julia a fait des études de bioingénierie pendant 5 ans à l'ULB. Juste après avoir rendu son mémoire, elle a tout de suite commencé l’aventure Tulipal. Lucas, quant à lui, a étudié quatre ans à l'ULB pour devenir ingénieur polytechnicien. Il s’est ensuite dirigé un an vers l'aérospatiale et a entamé un master en gestion industrielle et technologique. Actuellement, il est également professeur en design industriel à La Cambre.
 

Quel est votre objectif sur le long terme ?

 Le nettoyeur est la première solution pour essayer de transformer ce marché en un secteur durable. Nous avons un pôle très actif dans la recherche, le développement et l'innovation afin de proposer d'autres solutions destinées à d’autres protections réutilisables. Nous proposons également des produits liés à la démystification des règles : des livres sur les mythes et tabous, un guide des règles pour les nuls, une véritable encyclopédie de presque 150 pages sur les syndromes liés aux règles, les protections existantes et la perception des règles dans le monde. 

© 2022 Région de Bruxelles-Capitale. Tous droits réservés.