Qui est Louis Collinet ? 

Louis Collinet est le fondateur et le CEO de Tapio. Cette startup accompagne les entreprises dans leur transition écologique en combinant l'expertise et la technologie. Comment ? En permettant aux entreprises d'être connectées via leur bilan carbone et donc de mutualiser la transparence et les solutions afin d’en faire bénéficier l'entièreté du réseau. 

 

Comment Tapio contribue-t-elle au changement climatique ?

Tapio a constaté une forte envie de la part des entreprises d’accélérer leur transition écologique. Il y a une série de facteurs qui sont à l'origine de ce mouvement : la demande du marché, l'envie des jeunes salariés de travailler pour une entreprise qui a du sens, l'importance pour les fonds d'investissement et donc l'accès aux capitaux. Tous ces éléments encouragent les entreprises à agir. Encore faut-il disposer de l’équipement adéquat. En effet, Tapio a constaté un énorme manque en termes d'équipements et d'outils pour transformer les objectifs en résultats. C’est pourquoi nous intervenons à ce moment-clé en développant une boîte à outils combinant expertise et technologies. En mutualisant la connaissance à travers notre plateforme, nous permettons de simplifier fortement l'accès à la construction d'un bilan carbone et nous offrons l'accès aux solutions et aux informations des membres du réseau. De cette manière, nous transformons l'impact écologique en une commodité et nous facilitons la communication depuis l'entreprise vers son écosystème. Cela devient une norme de communiquer sur son impact, tant du côté de l'entreprise que du côté de ses fournisseurs, de ses clients ou encore de ses investisseurs. Pour prendre un exemple concret, un expert belge va pouvoir bénéficier du travail qui aura été fait par un expert français en identifiant une solution dans une chaîne de valeur logistique. Cette manière de fonctionner permet à la totalité de l'écosystème d’en profiter. Grâce à Tapio, face à un problème global, les entreprises ne sont plus seules. Elles peuvent agir ensemble pour apporter une solution globalisée à un problème collectif. 

 

Dans quelle mesure votre projet a-t-il un impact sur la Région de Bruxelles-Capitale ?

La Région de Bruxelles-Capitale est un écosystème extrêmement dense qui est fait d'entreprises, d'individus, d'investisseurs, etc. Aujourd'hui, sans une solution agrégatrice de données, il est extrêmement difficile de définir un objectif réaliste et encore plus difficile de s'y tenir. Louis Collinet espère pouvoir accompagner la Région Bruxelles-Capitale dans la définition d'objectifs extrêmement ambitieux. Etant Bruxellois de souche, il a envie d’être partie prenante de la solution et leader dans cette transition majeure.

 

Qu’est-ce que vous aimez dans votre travail ?

Ce que j'aime dans mon travail, c'est d'être un acteur du changement. Au plus on s'investit, au plus Tapio grandit, au plus on va être amené à avoir un impact sur la transition écologique des personnes, des entreprises, des écosystèmes avec lesquels on travaille. Mon métier m'amène à rencontrer énormément de solutions et beaucoup de personnes actives dans la transition écologique et qui sont convaincus de pouvoir y apporter une solution. C’est passionnant car ça rend notre travail extrêmement optimiste puisque nous côtoyions tous les jours des entreprises qui constatent un souci et qui veulent y remédier. De l'autre côté, nous avons des entreprises qui, au sein de leur core business, œuvrent à amener des solutions à la transition écologique.  C’est vrai qu’on a tendance à être un peu trop optimistes à force de travailler chez Tapio. Parfois, il faut nous ramener un petit peu sur terre pour constater l'urgence de la situation. En tout cas, tout cela reste extrêmement enrichissant, motivant et ça rend le day to day très positif. 

 

Quel a été votre parcours avant Tapio ?

Louis a fait des études d'ingénieur commercial à Solvay au sein de l'Université Libre de Bruxelles. Ensuite, il est parti en Colombie pour lancer une entreprise d'import et de distribution de chocolat belge avec deux associés et amis d'enfance. Il a par la suite travaillé deux ans chez Deliveroo où il a pu se former et travailler dans un écosystème d'hyper croissance très intéressant. Il lance Tapio il y a plus ou moins deux ans. Il travaille depuis à plein temps sur ce projet passionnant.

© 2022 Région de Bruxelles-Capitale. Tous droits réservés.