Comment Hari Verlaet encourage les jeunes bruxellois à s’intéresser au développement durable ?

C'est formidable de voir comment nos cours résonnent dans l’esprit des élèves. La curiosité, les idées et les questions, ... Il y a vraiment de l'énergie dans l'air ». Hari Verlaet est coordinateur chez Plateforme DD, un programme gratuit de développement durable de l'ULB pour les étudiants de 10 à 16 ans. Les élèves réalisent des expériences sur des thématiques comme l'énergie, l'eau, les déchets et l'alimentation. Ils découvrent le fonctionnement de l'écosystème dans leur ville natale, Bruxelles. Et ils trouvent des moyens de réduire leur propre impact écologique. Le programme d’Hari s'adresse non seulement aux étudiants, mais aussi à leur environnement. Sa mission : créer une plus grande conscience de la durabilité dans toute la ville de Bruxelles, pour le présent et pour l'avenir.

 

L'innovateur dans les projecteurs : Hari Verlaet

Hari Verlaet est titulaire d'un master en biologie et d'un master en gestion de l'environnement. Il a passé un an à Madagascar pour lutter contre la déforestation et a travaillé pendant un an à l'île Maurice pour la recherche et la protection de la population d'oiseaux. Depuis 2019, il travaille comme coordinateur et animateur pour la Plateforme DD. Grâce à cette initiative, il veut sensibiliser les jeunes bruxellois à l'écosystème de la ville. D'où viennent les choses ? Comment gérer l'eau, l'énergie et les matériaux ? Et que pouvez-vous faire vous-même pour traiter avec soin votre planète et votre ville? 

 

Les jeunes bruxellois expérimentent l'écologie

Des leçons théoriques ennuyeuses ? Pas à la Plateforme DD ! Les étudiants constatent par eux-mêmes l'importance de leur empreinte écologique. À maintes reprises, ils sont ébahis à la vue des tas de détritus d'une entreprise bruxelloise de traitement de déchets. Et avec un simple dispositif de test comprenant deux pendules, un alternateur et une lampe, ils peuvent voir de leurs propres yeux la quantité d'énergie qui se perd autour de nous.

Par le biais d'expériences et d'excursions, nous initions les jeunes bruxellois aux défis sociaux liés à l'eau, l'énergie, les déchets et l'alimentation de manière ludique et pratique. 

Bruxelles comme environnement pratique

 Nous incitons également les jeunes à avoir leurs propres idées. De cette façon, le développement durable devient tangible.

 

Par exemple, les élèves d'une école secondaire ont calculé combien ça coûterait à leur école de remplacer tous les anciens éclairages par des éclairages LED et quand l'école récupérerait cet investissement.

 

Vous êtes enseignant à Bruxelles et vous souhaitez initier vos élèves à l'écologie et au développement durable à Bruxelles de manière ludique? Rendez-vous sur https://sciences.brussels/plateformedd et inscrivez votre classe !

 

Pourquoi Innoviris soutient ce projet ?

Monserrate Pascual Roca d'Innoviris explique pourquoi l'institut soutient la Plateforme DD depuis 4 ans.

  1. Large portée - Chaque année, la Plateforme DD inspire environ 36 classes ou 600 élèves répartis dans Bruxelles. Non seulement, ils emportent cette conscience écologique chez eux, mais ils l'emportent aussi avec eux dans le futur.
  2. Approche surprenante et contagieuse - La Plateforme DD emmène les élèves dans un voyage autour du développement durable d'une manière si tangible et surprenante que ces jeunes sont stimulés à adapter leurs propres habitudes.
  3. Évaluation et amélioration constantes - Afin de sensibiliser davantage au développement durable, l'équipe de la Plateforme DD adapte en continu son programme en fonction des commentaires qu'elle reçoit. Et ils collaborent avec le département de l'éducation et un psychologue de l'ULB pour mesurer et augmenter l'impact de leurs enseignements afin de pouvoir compter sur une nouvelle génération conscientisée aux enjeux climatiques.
© 2020 Région de Bruxelles-Capitale. Tous droits réservés.