Qui est Wietse Van Ransbeeck ?

Wietse Van Ransbeeck est CEO de CitizenLab, une plateforme qui accompagne les démocraties locales dans l’ère digitale. La start-up permet aux communes, gouvernements et collectivités locales de consulter les citoyens et de rendre ainsi leur prise de décision plus transparente et collaborative. 

Le mot-clé

Le leitmotiv de Wietse ? L’e-démocratie, ou comment l’innovation numérique peut encourager la participation citoyenne et renforcer nos démocraties.

Un job au cœur de l’innovation

CitizenLab est une plateforme numérique de participation citoyenne. Les citoyens peuvent y faire entendre leur voix en matière de politique locale en déposant des propositions, en participant à des discussions et en votant. Les autorités peuvent également y mettre en place des processus participatifs et récolter les avis des citoyens afin de nourrir démocratiquement leurs projets.

La démocratie numérique est doublement innovante. D'une part, notre objectif est de rendre la participation des citoyens plus accessible et de les impliquer davantage dans la démocratie locale. D'autre part, la technologie aide les autorités à être plus efficaces, en prenant des décisions fondées sur des éléments factuels. Ainsi, grâce au Young Starter Award, nous souhaitons utiliser le Natural Language Processing (NLP ou traitement automatique du langage naturel) pour traduire les contributions des citoyens en informations utiles à la prise de décision. 

Un projet sous la loupe        

CitizenLab travaille avec un large panel d’autorités politiques, allant des petites communes aux gouvernements nationaux, dans 8 pays différents.

L'exemple de Leuven fait partie des projets qui me tiennent à cœur. En juin 2019, la Ville de Leuven a utilisé CitizenLab pour que les citoyens participent à l'élaboration de ses plans d’avenir, dans une campagne appelée ‘Make it happen’. En deux mois, plus de 2.500 citoyens ont communiqué, ensemble, quelques 2.000 propositions au conseil communal. En début de cette année 2020, 96% de ces propositions avaient reçu un feedback de la Ville. 

Bruxelles, City of Innovators

Bruxelles est le cœur de l'Europe. Pour Wietse, la présence de nombreuses institutions politiques lui donne un énorme potentiel pour devenir la région la plus innovante du monde en matière démocratie numérique.

Dans son job, il aime…

Ce  que Wietse apprécie particulièrement dans son job, c’est de pouvoir travailler, chaque jour, avec des collaborateurs qui viennent au bureau parce qu'ils ont une conviction ferme  en la mission sociétale de CitizenLab et sont croient en leur contribution au changement.

Son parcours

Wietse a effectué des études d’ingénieur commercial à Bruxelles, un bachelier à la VUB puis un master à l’ULB. C'est à cette époque, en 2015, que naît l’idée de CitizenLab, au départ un projet d’étudiants de dernière année.

Avec ma compagne Aline, nous voulions communiquer à notre commune des idées pour notre quartier, sans trouver le bon canal. Nous nous sommes dit que la démocratie, c’était davantage que voter tous les 6 ans. La technologie permet d’ancrer la démocratie dans la continuité et de rapprocher les citoyens ainsi que ceux qui les gouvernent.

L’entreprise compte aujourd’hui 20 collaborateurs et a été reconnue par Forbes 30 Under 30 pour son impact sur la démocratie et son accompagnement de plus de 125 autorités locales.

3 conseils aux innovateurs bruxellois

1) Mener une réflexion, en premier lieu, sur un problème sociétal plutôt que commencer  par une solution. L’innovation vient de problèmes auxquels on peut être confronté soi-même et auxquels on trouve progressivement une réponse dont peuvent bénéficier un maximum de personnes.
2) Recruter une équipe solide et complémentaire, en bonne adéquation culturelle avec le projet au-delà des compétences pures.
3) Penser au long terme et rechercher sans cesse des opportunités qui peuvent avoir un effet de levier.

Le chiffre

Depuis sa création, CitizenLab a permis à 250.000 citoyens de faire entendre leur voix pour une démocratie participative et plus efficace. 
© 2020 Région de Bruxelles-Capitale. Tous droits réservés.